Dans cet article, vous allez découvrir les causes possibles de vos douleurs cervicales, et les solutions pour vous soulager.

 

Vous vous reconnaîtrez peut-être dans une ou plusieurs de ces affirmations :

  • Ces douleurs vous fatiguent et provoquent parfois des maux de têtes
  • Vous sentez en permanence des tensions au niveau de votre cou
  • Vous avez souvent des torticolis
  • Vous avez la respiration courte et difficile
  • Vous avez mal à la tête au niveau de la base du crâne, ou d’un côté de la tête
  • Vous vivez une période stressante émotionnellement et vous ressentez des tensions dans les cervicales.
  • Vous avez peut-être mal au cou après avoir passé une journée sur l’ordinateur, au travail.
  • Vous avez déjà essayé les traitements médicamenteux, mais dès l’arrêt du traitement les douleurs refont surface.

 

La cervicalgie correspond à une douleur située au niveau de la nuque, des cervicales.

Pourquoi ces douleurs aux cervicales ?Résultat de recherche d'images pour "questionnement"

  • Une mauvaise posture au travail, dans le canapé… et autres !
  • Des gestes répétés
  • Une mauvaise respiration
  • Un traumatisme physique
  • une faiblesse des muscles du cou
  • des problèmes de vues / dentaires
  • des tensions liées à votre vie personnelle, une période émotionnellement stressante
  • et bien d’autres facteurs peuvent être la cause de vos douleurs.

 

Une consultation chez un Ostéopathe vous permettra de cibler l’origine de votre cervicalgie et d’établir un plan de traitement.

Cliquez pour prendre rendez-vous avec Richard Bonamy

Comment se déroule une séance chez votre Ostéopathe ?

Je vais tout d’abord vous poser quelques questions sur vos habitudes (sport, métier…), vos antécédents médicaux et autres afin de mieux vous connaître et de comprendre pourquoi votre cou vous fait mal. (Petite info, dans le jargon médical, cela s’appelle une anamnèse)

Je vais ensuite effectuer des tests qui me permettront de poser un diagnostique ostéopathique et de cibler l’élément ou les éléments responsables de vos douleurs.

Suite à cela, toutes ces informations vont m’aider à identifier une ou plusieurs zones manquant de mobilité et pouvant altérer le bon fonctionnement de vos cervicales.

Les pertes de mobilité peuvent être à distance des cervicales et pourtant à l’origine de vos douleurs !

C’est à l’aide de techniques douces et adaptées au patient que je vais travailler à rendre une bonne mobilité aux zones pouvant perturber le bon fonctionnement de vos cervicales.

Je vais ensuite vous donner des conseils et nous mettrons ensemble un plan d’action pour éviter des rechutes et entretenir votre état de santé.

Pour finir et si besoin est, je vous inviterai à consulter chez un spécialiste (ophtalmologue, dentiste, posturologue …).

 

Résultat de recherche d'images pour "questionnement"

Existe-t-il des gestes préventifs ? (top santé)

 

JE TRAVAILLE MA RESPIRATION

Le diaphragme est le principal muscle qui vous sert à respirer contrairement aux muscles de la nuque qui jouent un rôle secondaire pour la respiration. Lorsque les angoisses, le stress de la vie quotidienne ou des traumatismes interviennent, le diaphragme joue mal son rôle et les muscles du cou sont alors sursollicités, ils travaillent trop.

Grâce à des techniques spécifiques et une rééducation de votre diaphragme, les séances d’ostéopathie vont vous aider à rétablir une bonne respiration et ainsi soulager vos muscles du cou.

 

J’ENTRETIENS LA MOBILITÉ DE MES CERVICALES

Le matin, dès le réveil, on réalise ces mouvements, 5 fois chacun, lentement, sans forcer ni chercher une grande amplitude : ça ne doit pas « tirer ».

  • Assis ou debout, le dos droit, les épaules détendues, prendre une grande inspiration.
  • Sur l’expiration, incliner la tête vers l’avant. Inspirer pour la remonter.
  • Expirer et l’incliner vers l’arrière. Inspirer pour la remonter. Expirer et incliner la tête vers la droite. Inspirer pour la ramener au centre. Expirer et l’incliner vers la gauche. Inspirer pour la ramener au centre. Expirer et tourner la tête à droite. Inspirer pour la ramener au centre. Expirer et la tourner à gauche. Inspirer pour la ramener au centre.

 

JE LES DÉCONTRACTE RÉGULIÈREMENT

Votre ostéopathe peut vous montrer lors dune consultation des gestes simples à effectuer, qui permettent de relâcher la masse musculaire de votre cou.

 

J’ADOPTE UNE BONNE ERGONOMIE

 

Résultat de recherche d'images pour "ergonomie au travail"

 

Mes cervicales doivent être en position neutre, qu’est-ce que cela signifie ?

Le nombre de travailleurs sur ordinateur ne cesse d’augmenter chaque année. Comme toute position maintenue plusieurs heures au quotidien, il faut veiller à ce que l’installation soit la plus adéquate possible :

  • Pas de rotation cervicale = L’écran est en face de moi
  • Pas de flexion ni d’extension cervicale = Avec ma tête droite, mon regard arrive à la partie supérieure de mon écran. Très souvent, l’écran est trop bas, pensez à le relever !
  • Mes épaules doivent être basses donc relâchées

Seule exception : Si je porte des lunettes à verres progressifs, je laisse mon écran en position basse.

 

Les bons réflexes à adopter à tout moment ?Résultat de recherche d'images pour "questionnement"

Se redresser et se grandir pour créer de l’espace entre les vertèbres. Corrigez votre posture au travail, mais aussi sur le canapé ou en voiture, assurez vous le bon oreiller (l’oreiller, en plus de vous faire passer une super nuit, a pour objectif de maintenir la nuque pour conserver l’homogénéité de l’alignement de la colonne vertébrale), un matelas assez ferme..

Des problèmes de vue ou de dentition peuvent vous faire positionner votre tête en avant ou en arrière Votre tête pèse à peu près 5 kilos, imaginez les tensions provoquées !

 

JE RENFORCE MES CERVICALES

Lorsque nécessaire je conseille quelques exercices musculaires en fin de séances afin de renforcer les muscles du cou.

Cliquez pour prendre rendez-vous avec Richard Bonamy

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *